L’AC Aceca1 est un coupé signé du constructeur automobile britannique AC Cars et produit de 1954 à 1963. La voiture était motorisée à l’origine par un bloc AC ; une version dotée d’un bloc Bristol et appelée Aceca-Bristol fut disponible de 1956 jusqu’à la fin de la production de l’Aceca en 1963. Une autre version disposant du bloc de 2 553 cm3 de la Ford Zephyr fut vendue entre 1961 et 1963 sous le nom Aceca 2.6.
Basé sur le cabriolet deux places AC Ace (qui ressemble pour le moins étrangement à la Siata 208, dessin de carrosserie et jusque dans les dimensions au millimètre près), l’Aceca était une GT entièrement fabriquée à la main, dans la tradition britannique, en tubes d’acier et bois de hêtre. Une caractéristique notable de la voiture est la présence d’un hayon à l’arrière, ce qui fait d’elle la 2e voiture à être équipée de cet élément après la Aston Martin DB2/4 de 1953.

La différence principale entre l’Aceca et l’Aceca-Bristol réside dans la monte moteur, dans les deux cas un 6 cylindres en ligne basé sur celui de la BMW 328 d’avant-guerre. Celui de l’Aceca a été repris de la AC Ace, un bloc maison de 1 991 cm3 avec arbre à cames en tête délivrant 90 ch alors que la Aceca-Bristol était équipée de blocs Bristol Cars, le « D-Type » 2.0L (1 971 cm3 et 125 ch) ou le « B-Type » (105 ch).

Cette motorisation a révélé le véritable potentiel du châssis, tout comme Carroll Shelby l’a démontré plus tard avec son Cobra construit sur le même châssis tubulaire AC. L’intérieur « luxe » de la version coupé a ajouté une touche de confort au roadster Ace.

Cette auto est l’une des 171 exemplaires construits.

Vendue 269 000 $ en 2016.