L’Aston Martin DB2/4 est une voiture grand tourisme produite par Aston Martin de 1953 à 1957 et portant les initiales de Sir David Brown, propriétaire de la marque depuis 1947. La DB2/4 était disponible en berline 2+2 à hayon, drophead coupé (DHC) et fixed-head coupé (FHC) 2 places.
Une petite dizaine de spiders signés du carrossier Bertone et Touring (3 exemplaires) ont été commandées par des acheteurs privés.
Cette Aston Martin se voit donc déclinée en sublimes cabriolets et coupés, tels qu’on savait les dessiner à l’époque…

La DB2/4 était basé sur la DB2 à laquelle elle a succédé. Les changements comprenaient un pare-brise enveloppant, des pare-chocs plus grands et des phares repositionnés. Le dessin de la caisse est signé John Turner qui avait 17 ans à l’époque.

Les moteurs ont été conçus par W.O. Bentley, qui travaillait pour Lagonda, une autre entreprise de David Browns. Les énormes six cylindres en ligne avaient deux arbres à cames en tête et étaient équipés de deux, puis de trois carburateurs SU. Le moteur de la DB2 et de son successeur DB2/4 avait respectivement une cylindrée de 2580 cm³ pour 125 ch et 2922 cm³ pour 140 ch et une vitesse maximale de 120 mph (193 km/h) .

Sur les 565 modèles Mark I produits, 102 étaient des coupés Drophead.

Une DB2/4 de 2,9 litres testée par le magazine britannique The Motor en 1954 est montée à 190,7 km/h avec une accélération de 0 à 100 km/h en 10,5 secondes. La consommation de carburant s’établissait à 12,3 L/100 km. La voiture d’essai a coûté 2621 £.

Trois voitures d’usine ont été préparées pour le Rallye de Monte Carlo 1955 et deux pour les Mille Miglia. Aston Martin a poursuivi plus intensément ses ambitions compétitives avec la DB3, spécialement conçue pour les courses de voitures de sport

Après que la princesse Liliane de Rethy ait commandé une Ferrari à Vignale, le roi Boudouin de Belgique se devait de réagir…. Il commande donc une Aston Martin DB2/4. Le châssis a été livrée à Vignale le 28 septembre 1954. La voiture a ensuite été achevée avec un design fast-back unique, dont l’arrière se termine par un grand hayon. Cette superbe Grand Tourer a ensuite été livrée le 10 mars 1955. Elle était équipée de ce dernier, d’un moteur de trois litres et du rapport 1,73:1. Conçu par Giovanni Michelotti à 1 seul exemplaire…

 

Au cours des années, plusieurs carrossiers ont habillé cette fabuleuse auto :