565 exemplaires de l’Aston Martin DB2/4 furent produits entre octobre 1953 et octobre 1955. Parmi elles, douze voitures furent vendues non carrossées, dont une seule qui fut habillée l’atelier de carrosserie italien Allemano.

Le châssis roulant (LML/761) sur lequel est construite cette belle Aston Martin DB2/4 a été commandé par un ami proche de David Brown, M. J. O’Hana de Casablanca. La voiture a été expédiée à Allemano Serafino à Turin, en Italie, où une carrosserie spécifique a été conçue pour elle. Avec sa nouvelle carrosserie Berlinetta et un moteur construit selon les spécifications DB3, M. O’Hana a conduit et piloté la voiture lors de coures à Casablanca.

Ce coup unique embarque un six cylindres en ligne Lagonda de 2 992 cc développant 178 chevaux, qui, associé à une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports, lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 210 km/h.

Cette carrosserie très moderne fait immanquablement penser aux DB4 qui ne virent pourtant le jour que cinq ans plus tard, en 1958…