En 1955, Citroën présente la berline révolutionnaire DS19. Bien que les nouvelles voitures carrossées soient rares à l’époque, Henri Chapron modifie la carrosserie d’une DS19 en 1958, sans l’aval de Citroën. Le nom de Chapron a été synonyme de superbes carrosserie pour des marques françaises telles que Delahaye, Talbot-Lago et Delage au cours des années 1930. Après le succès de son cabriolet La Croisette, Citroën autorise Chapron à acheter des châssis directement à l’usine.

Bien que Citroën ait créé des variantes haut de gamme de la DS, telles que la Pallas et la Prestige, certains clients souhaitaient encore plus d’exclusivité et de luxe. La Concorde a été lancée en même temps que Le Caddy et Le Dandy et n’a été construite qu’à 38 exemplaires. Elle offrait un design de coupé comme la Le Dandy, mais avec un confort supplémentaire pour les passagers arrière grâce à sa ligne de toit échancrée. Toutes les innovations techniques, telles que les phares pivotants, la suspension hydropneumatique et les moteurs à cinq paliers principaux, ont été incorporées dans les Chapron Citroën.

Cette auto (Châssis 4272001) est l’un des 38 coupés Concorde construits. Estimée entre 120 et 150 000 $.

Cet autre exemplaire (Châssis 4.200.344 ) a été adjugé 153 120 € en février 2017 à Paris.