Parmi les plus belles Classic Cars européennes (et quelques autres)…

Jaguar XJ12C 5.3 – 1975

Dessinée par sir William Towns, la Jaguar XJ (nom donné par William Lyons pour eXperimental Jaguar) Coupé a été lancée en 1973, mais compte tenu du contexte économique résultant de la crise pétrolière de 1973, sa production est repoussée. Il faut dire aussi que la voiture souffrait d’une étanchéité rendue difficile par l’absence de montant central.

Finalement la Jaguar XJC arrive en concessions en 1975. L’auto est remarquablement élégante. Fabriquée sur la base de la XJ courte, elle possède deux grandes portes, fabriquées à partir d’une porte avant standard de la XJ allongée (les soudures sont clairement visibles sous les panneaux intérieurs où deux coques de porte avant ont été greffées ensemble avec un seul revêtement extérieur).

L’absence de montant central la rend particulièrement élégante et joue aussi sur le toit. Comme celui-ci n’a pas une énorme rigidité et que la peinture a tendance à craqueler, on l’habille de vinyle !

Les coupés XJ ont finalement commencé à sortir des concessions Jaguar environ deux ans plus tard, à la fin de l’année 1974. Le modèle à 6 cylindres était connu sous le nom de XJ 4.2C ou XJ6C. Le 4.2 fait référence à la taille du moteur 6 cylindres en ligne, et le modèle 12 cylindres était connu sous le nom de XJ 5.3C ou XJ12C. Le 5.3 fait référence à la taille du moteur V12 développant 244 ch.

Cette auto est l’un des 821 coupés XJ12 produits en 1975, sur 1 855 au total entre 1975 et 1978. Elle a été produite jusqu’en novembre 1977, certains des derniers modèles étant vendus en tant qu’année modèle 1978. Elles seront retirées du catalogue dès la fin 1977, ce qui en fait des autos rares, voire très rares sous la marque Daimler (10 426 seulement furent construites).

Mais vu le contexte économique, on ne se presse pas pour la produire. D’ailleurs l’étanchéité des vitrages, rendue difficile par l’absence de montant central, est à peaufiner.

la XJC respire le raffinement, et ne trahit pas sa filiation avec la XJ. Rare et élégante, elle s’avère l’une des meilleures voitures classiques disponibles aujourd’hui.

Comptez de 30 à 50 000 €.

 

Gérald

Passionné de rares et belles automobiles des années 50 à 70...

1 Comments
  1. […] la Jaguar XJ Coupé a été fabriquée de 1975 à 1977, quelques prototypes de présérie ont été construits en 1973 […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights