Star du Salon de l’automobile de 1966, la Jensen FF, basée sur l’Interceptor, représentait l’une des premières tentatives réussies de produire une voiture de tourisme à quatre roues motrices.

FF » signifie « Ferguson Formula », un système à quatre roues motrices développé par la Harry Ferguson Research Company, qui était également chargée d’adapter le système de freinage antiblocage Dunlop Maxaret de la FF à l’usage automobile.

La FF a fait ses débuts aux côtés de la nouvelle Interceptor et les deux modèles utilisaient le même châssis de base, le même train roulant et le même moteur Chrysler V8 de 6 276 cc hérité de la C-V8 précédente. Avec 325bhp (SAE) et 425lb/ft de couple, les performances étaient plus qu’adéquates, The Motor enregistrant une vitesse de pointe de 140mph et une accélération de 100mph en 19 secondes. La sellerie en cuir, les sièges avant inclinables et le placage en noyer faisaient partie des équipements de série, tandis que la transmission automatique était choisie par la quasi-totalité des acheteurs (c’était la seule option pour la FF).

Les modifications mécaniques apportées à la FF ont suivi celles apportées à l’Interceptor. Affichée à un prix supérieur de 30 % à celui de l’Interceptor, qui n’était pas une voiture bon marché, la FF était le privilège d’un petit nombre de personnes fortunées et, lorsque la production a cessé en 1972, seules 320 voitures avaient été fabriquées, dont 109 étaient conformes aux spécifications de la Mark II, comme celle présentée ici.

Ce rare exemplaire (châssis 127/293) a été vendu 110 400 £ en septembre 2021 à Chichester, Angleterre.