Peu de carrossiers des années 1960 ont produit des carrosseries aussi audacieuses sur des châssis Maserati que la Carrozzeria Pietro Frua de Turin. En particulier, les mains talentueuses de Frua ont été responsables de certaines des carrosseries les plus audacieuses de la « super Maserati », la 5000 GT. Chaque 5000 GT était une voiture unique, sur mesure et personnalisée, et il n’est que normal que les designs uniques de Frua sur ces châssis aient inspiré des créations spéciales pour d’autres Maserati également.

Ce châssis 1496 est l’un des quatre châssis Maserati 3500 GT similaires carrossés par Frua. Des panneaux latéraux lisses et élégants, courbés seulement par un pli vif à la ceinture de caisse, relient une queue étonnante. Les quadruples phares sont encastrés et un fin pare-chocs enveloppant accentue un nez agressif avec un profond renfoncement. Typique de Frua, qui aimait les détails, la voiture est parsemée de chromes, dont les tridents Maserati miniatures au-dessus des vitres latérales. Une fascinante « baby 5000 GT ».

Il s’agit de l’unique survivante des quatre voitures construites en 1961 selon ce remarquable design signé Frua.

Adjugée 660 000 $ en 2014 à Monterey, Californie.

Vous pourriez aussi aimer :