La Mercedes-Benz 300 SL (W198) « FlügelTüren » ou « Gullwing » ou encore « Papillon » est un coupé et cabriolet à deux places conçu et dessiné par le designer Friedrich Geiger, commercialisé de 1954 à 1963. Entrée depuis dans la légende des automobiles de rêve, elle est considérée comme la plus emblématique des Mercedes produites après la Seconde Guerre mondiale pour son originalité, ses qualités techniques et esthétiques.

Le châssis est constitué d’un assemblage de tubes formant une cage de 50 kg à forte rigidité. Il reçoit dans son berceau à l’avant un 6 cylindres en ligne de 2 995 cm3 de 215, puis 225 ch, et est habillé d’une enveloppe hybride d’aluminium et de magnésium pour un poids de 1 060 kg. Dès 1954, Mercedes-Benz a également produit des carrosseries légères en plastique armé de fibre de verre.

Le 12 mars 1952, Mercedes-Benz a dévoilé la spectaculaire voiture de course 300 SL (W194) aux médias sur un tronçon d’autoroute près de Stuttgart. Deux jours auparavant, le bureau de presse de la marque de Stuttgart avait fait sensation en lançant des invitations à des journalistes sélectionnés. . Il ne s’agissait pas simplement de la « nouvelle voiture de sport Mercedes-Benz 300 SL (super-légère) […] effectuant pour la première fois des essais routiers en public ». C’était une déclaration claire que la marque revenait au sport automobile, comme le notait le communiqué de presse : trois 300 SL avaient déjà été inscrites pour « cette célèbre course sur route italienne, la ‘Mille Miglia’, qui se tiendra les 3 et 4 mai 1952 » .

La photo de presse envoyée avec l’invitation montrait une voiture de sport au dessin dynamique représentant les lignes SL archétypales. Ses portes papillon se terminaient à la taille du corps. Plus tard, Mercedes-Benz agrandit les découpes vers le bas, facilitant l’accès à l’intérieur.

À partir de 1954, cette voiture de compétition très réussie a façonné la tradition des voitures de sport Mercedes-Benz SL.

De W194, la 300 SL deviendra W198 produite à 1 400 exemplaires.

Les prix s’affolent pour ce modèle mythique qui dépasse allègrement le million d’euros, voire nettement plus…