Présentée en juin 1959, la Panhard PL17 est en fait une Dyna Z modernisée grâce aux parties avant et arrière redessinées avec un style anguleux moins rond, les formes arrondies des années 1950 étant passées de mode.

La PL17 (PL pour pour Panhard et Levassor, et 17 étant la somme de 5 + 6 + 6, soit cinq chevaux, six places, six litres aux cent) est dotée d’un moteur à plat bicylindre à quatre temps refroidi par air par une turbine carénée, d’une cylindrée de 851 cc. Il développe une puissance de 42 ch SAE pour la version standard et 50 ch SAE en version « Tigre ».

Entre 1959 et 1965 ce sont 398 cabriolets qui seront produits.

Cet exemplaire (Châssis 1180315) arbore un superbe extérieur « Atlantis Blue » et une sellerie « Tobacco », une combinaison proposée pour la première fois en 1962 sur les variantes « Tigre ».

Adjugé 67 500 € en janvier 2024 en Bretagne.

 

Cet exemplaire (châssis 1180555) a été adjugé 77 000 € en 2019 à Lyon.

 

Cet exemplaire ci-dessous est l’un des derniers produits en 1965.