Lorsque les frères Beutler, Fritz et Ernst, ont présenté leur voiture de sport basée sur une Volkswagen à Genève en mars 1954, la VW Karmann-Ghia n’était pas encore née. Cette conception de type ponton de fantaisie avait une carrosserie en aluminium. Mais il est probable que cette élégante auto ait sans doute connu un plus grand succès si elle avait été motorisée par un autre moteur que le 1,2 litres de 3 ch de la Volkswagen Coccinelle.

En 1946, Fritz et Ernst Beutler ont ouvert leur propre atelier de carrosserie à Thoune, une ville de l’Oberland bernois (Suisse), puis ils ont été chargés de construire six des dix premiers exemplaires de la nouvelle Porsche 356 en 1948.

Porsche 356/02 003 Cabriolet Beutler signé par Ernst Beutler

La Beutler-Volkswagen avait une carrosserie en aluminium avec des ailes arrière stylisées et était 28 cm plus longue et 5 cm plus large que la Coccinelle sur laquelle elle était basée. Bien que la voiture accusait 40 kg de plus, elle tenait bien la route car son centre de gravité était plus bas et sa carrosserie bien plus aérodynamique.

Le prix était ambitieux : avec un prix catalogue de 14 950 CHF contre 6 490 CHF pour une Coccinelle de Luxe et 8 650 CHF pour une Coccinelle Cabriolet, elle était encore plus chère que la Porsche 356, qui avait un moteur de 1 300 cm3. Cependant, les quelques clients chanceux ont obtenu une carrosserie moderne avec un coffre plus grand et un tableau de bord avec plus d’instruments que la Coccinelle, ainsi que des clignotants, un chauffage et des sièges arrière rabattables.
Les sièges ont été spécialement conçus par Beutler et recouverts de cuir, de même que les panneaux de porte. Le clignotant de phare était une nouveauté, une rareté à l’époque. Moyennant un supplément, la voiture pouvait également être commandée avec un moteur et des freins Porsche 356. Un lifting a eu lieu en 1957 et on estime que seulement 28 coupés Beutler ont été construits. Seuls six d’entre eux ont été badgé Porsche et motorisé par un moteur du même fabricant.

Cet exemplaire tardif a été commandé comme voiture neuve au garage Herzig VW à Vevey, en Suisse, au prix d’environ 11 400 CHF. La palette de couleurs était brun clair métallisé avec un toit noir contrastant et un intérieur beige.